Monday, 25 May 2015

Deux arguments à propos l'évolutionnisme, entre moi et Motorsport Gigantoraptor

Qui est un garçon faisant sa vidéo avec son petit frère.

[Répliques Assorties : 1) Deux arguments à propos l'évolutionnisme, entre moi et Motorsport Gigantoraptor, 2) Créationnisme Raciste? Non. Crédible autrement? Voyons!, New blog on the kid : 3) Certains ne comprennent pas la différence entre preuve historique et preuve scientifique]

Ici est un dialogue, où il vient de reconnaître ne pas avoir les réponses, et il m'a généreusement accordé de mettre le dialogue sur le blog.

D'abord l'adresse de la vidéo, ensuite le commentaire relevant, et les réponses.

Vidéo
L'Atlas de la Création #3: Évolutionnisme et Endoctrinement
Motorsport Gigantoraptor
https://www.youtube.com/watch?v=ZWaWGwQ2xDk
Mon commentaire
2:09
Réfutations possibles pour l'évolutionnisme:

1) on n'a jamais observé un ajout de fonctionnements totalement nouveaux dans ce qui est vérifié comme les résultats des mutations. Un record, c'est quand une ligné d'Escherichia coli a muté de manière de se nourrir sans gêne pas juste des sucres, mais aussi de l'acide citrique. Comme le fait la bactérie de salmonelle.

Un créationniste américain a observé que la capacité de se nourrir de l'acide citrique existait déjà à titre de solution d'émergence chez les Escherichia coli avant l'expérience, la mutation n'était que perte d'un méchanisme régulateur. Par contre, supposons qu'il ait tort, il s'agit de la capacité de se nourrir, et si ce n'est pas une perte de fonction, c'est au moins juste variation d'une fonction déjà existente.

2) on n'a jamais observé un smilodon AUDESSUS d'une faune crétacéenne. D'où l'interêt que j'ai d'écouter votre première vidéo.

3) Faut pas oublier, chez les mammifères il y a aussi à la fois une variation entre les groupes et leurs espèces du nombre de chromosomes et une souvent existante intolérance gestationelle contre déviations chromosomiques. Chez l'homme par exemple une trisomie 1 ou 3 et encore une tetraploïdie résultent dans la mort.

Motorsport Gigantoraptor
Premièrement, je ne suis pas généticien, donc il se peut que ma réponse soit quelque peu imprécise, mais 'l'ajout de fonctionnements totalement nouveaux" ne se fait pas en un jour ! Cela prend bien du temps, et les mécanismes évolutifs sont suffisants pour expliquer l'apparition de ces "fonctionnements nouveaux".

Deuxièmement, je ne vois pas d'où vous sortez le "Smilodon Crétacéen", car il faut que vous sachiez que le Smilodon ne date pas du Crétacé, car il vécu il y a 2,5 MA.

Troisièmement, n'étant pas généticien, je ne puis comprendre le sens de votre argument. Je vous prie si bien sûr vous le souhaitez, de m'expliquer plus en détails cet argument.

Je vous prie d'agréer, cher interlocuteur, l'expression de mes salutations les plus distinguées.

Hans Georg Lundahl
1) "mais 'l'ajout de fonctionnements totalement nouveaux" ne se fait pas en un jour ! Cela prend bien du temps, et les mécanismes évolutifs sont suffisants pour expliquer l'apparition de ces "fonctionnements nouveaux"."

Là on est d'accord.

Ça ne se fait tellement pas en un jour, que ça n'a jamais été observé.

2) Je ne parlais pas d'un smilodon DU crétacé, mais d'un smilodon (ou d'un uintatherium) AUDESSUS d'une autre faune et celle-ci crétacéenne. Audessus de couches de rocher datés comme crétacéennes, je veux bien, mais pas audessus des faunes crétacéennes.

On n'a pas trouvé une faune terrestre tertiaire audessud d'une faune terrestre du crétacé. On n'a pas trouvé une faune terrestre du Triassien auddesus (directement audessus!) une faune terrestre du Permien, même pas à Karoo. Ça c'était mon point.

3) "Je vous prie si bien sûr vous le souhaitez, de m'expliquer plus en détails cet argument."

La plupart des espèces ont un nombre fixe de chromosomes. Pour le chimpanzée c'est par exemple 48, pour l'homme 46 (certains disent récemment aussi 48 vs 46 chromatides et 24 vs 23 chromosomes, je parle plutôt de paires de chromosomes).

Or, le nombre de chromosomes est un nombre naturel. Il ne s'agit pas des "nombres réelles" qui pourraient s'approcher des étappes graduelles.

Pour aller de 48 à 46 chromosomes, suffirait en théorie la fusion de deux chromosomes en un (ce que les évolutionnistes croient avoir prouvé pour notre chromosome 2 - quoique là il y a encore 13 differences de structure géométrique du chromosome plus 100.000 différences dans le génôme gène par gène ou locus par locus). Mais comment faire pour augmenter les chromosomes?

Une trisomie, ça existe, mais elle ne conduit pas à un nouveau pair de chromosomes, juste à un malfonctionnement des trois qui se gênent et pour les très grands, ça suffit pour avortement spontané.

J'attends ta réponse avec plaisir.

Motorsport Gigantoraptor
Concernant la faune du crétacé, etc, je ne vois pas vraiment où vous voulez en venir car, bien sûr il n'y a pas de Uintatherium du Crétacé pour une raison très simple, enfin selon moi, l'animal est apparu une dizaine de millions d'années après la grande extinction K/T. Aucun animal plus gros qu'un blaireau n'a survécu.

"Audessus de couches de rocher datés comme créatcéennes, je veux bien, mais pas audessus des faunes crétacéennes."

Excusez moi cher interlocuteur, j'ai la mémoire bien courte, mais je n'ai point exactement compris ce que vous souhaitiez dire. Je vous prie, encore une fois si vous le souhaitez, de m'expliquer plus en détails cet argument ma foi fort intéressant.

"La plupart des espèces ont un nombre fixe de chromosomes. Pour le chimpanzée c'est par exemple 48.........ça suffit pour avortement spontané."

À vrai dire, n'étant pas généticien, je ne puis vous expliquer le "pourquoi" et le "comment" de votre argumentaire, j'ai compris le concept et de quoi vous parlez, mais je ne comprend pas votre question (celle-ci: "Mais comment faire pour augmenter les chromosomes?").

Cordialement, Gigantoraptor. :-) 

Hans Georg Lundahl
Mais je ne parle TOUJOURS pas de Uintatherium ni de Smilodon DU Crétacée.

Je parle de DEUX couches de fossiles vertébrés, L'UN du Tertiaire et, endessous, un AUTRE du Crétacée.

Pour les moules et ainsi de suite fossiles, pas de problème. Pour la faune terrestre, oui, il y a un problème. On n'a pas trouvé.

Et si vous aviez une explication pour le comment des différents nombres de chromosomes, surtout en augmentant, ça serait très extraordinaire.

Une telle explication a été tentée par PZMyers (évolutionniste et biologiste américain). Je l'ai critiqué, parce qu'elle ne tient pas compte des centromères et des télomères. Donc, finalement, une telle explication n'existe pas. Ce qui est un argument contre l'évolutionnisme, il est impossible.

Motorsport Gigantoraptor
Je ne crois pas que je puisse vous fournir une réponse par rapport à votre question sur la génétique.

Cordialement, Gigantoraptor ! :)

Hans Georg Lundahl
Ni, il me semble, sur celle de l'absence de couches superposées de fossiles terrestres.

Comment serait-ce que ma prétendue (et je le prétend toujours) double réfutations de l'évolutionnisme soit, avec notre dialogue, confié à un blog que j'ai et ensuite par là confié à des lectuers ayant davantage de connaissances que toi?

Ici le blog, demande ton père ou ta mère de permission d'abord:

http://repliquesassorties.blogspot.com

Si demain j'aurai la permission, je serai heureux,

cordialement,
Hans Georg Lundahl

Motorsport Gigantoraptor
Pour le blog, cela ne me dérange pas !

Hans Georg Lundahl
Ah merci!

Ça sera fait!

Fait:

http://repliquesassorties.blogspot.fr/2015/05/deux-arguments-propos-levolutionnisme.html

Motorsport Gigantoraptor
[pas encore de commentaire]
Hans Georg Lundahl

No comments:

Post a Comment